André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle

André-Jacques Auberton-Hervé – Chroniques d'une révolution industrielle

Sociétés et dirigeants

Confiant dans l'avenir, il pense que l’Europe présente des atouts indiscutables. Parti de rien pour créer une société incontournable dans le domaine de la microélectronique, André-Jacques Auberton-Hervé (lemonde) connaît l'utilité du milieu de la finance. Selon André-Jacques Auberton-Hervé, pour concurrencer la Chine et les Etats-Unis, l’Europe va devoir soutenir ses entreprises les plus compétitives en se dotant d’outils appropriés.

La réussite de Soitec repose avant tout sur sa capacité à évoluer vers un marché de masse, celui des disques en silicium utilisés initialement dans l’informatique, puis dans les PC et les consoles de jeu, et aujourd’hui dans les smartphones. Grâce à sa maîtrise du développement industriel, la société créée par André-Jacques Auberton-Hervé voit son effectif passer de deux à environ mille collaborateurs en seulement 10 années. En 1992, il crée, en partenariat avec Jean-Michel Lamure, la société Soitec. André-Jacques Auberton-Hervé possède les qualités du parfait meneur d'hommes : excellente compréhension du marché et capacité d’innovation.

André-Jacques Auberton-Hervé a saisi très rapidement qu'il est décisif d’aller chercher une croissance externe. Avec une entreprise cotée à l'Euronext sept années après la fondation de Soitec, son PDG a été en mesure de tenir tête à ses concurrents. La technologie grenobloise doit en grande partie sa réputation au leadership d’André-Jacques Auberton-Hervé.

Un jeune homme au parcours exemplaire

André-Jacques Auberton-Hervé naît en novembre 1961, passe sa scolarité en France et décroche son bac à 16 ans. En 1986, à 24 ans, il obtient sa thèse et prend part à des colloques internationaux dans les domaines qui le passionnent : les semi-conducteurs et le silicium. Durant sa scolarité, André-Jacques Auberton-Hervé préfère les mathématiques et les matières techniques.

Un PDG récompensé pour son sens de l'innovation

Les énergies propres constituent un secteur dans lequel Soitec a également innové. André-Jacques Auberton-Hervé reste l’une des principales figures du secteur de l’innovation française. A l'aube du XXIe siècle, André-Jacques Auberton-Hervé a su prendre des décisions stratégiques pour assurer le développement de Soitec.

Un champion des énergies renouvelables

La création de fermes à énergie solaire dans de multiples pays fait partie des projets soutenus par André-Jacques Auberton-Hervé. Son entreprise s'est placée en leader pour répondre aux défis climatiques futurs. Pratiquant notamment l’équitation et la voile, il est passionné par la nature. André-Jacques Auberton-Hervé met désormais son expertise au service du CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives), où il a été désigné conseiller spécial.